Protection des végétaux en Afrique-subsaharienne

Afrique

Miniforum du COPED de l’Académie des sciences, du 13 au 14 décembre 2018 à la Fondation Simone et Cino Del Duca, 10 rue Alfred de Vigny, 75008 Paris.

La participation à la journée du 13 décembre est libre et accessible au public, mais une inscription est obligatoire auprès de Anastasia Gestkoff :
La matinée du 14 décembre est réservée à la mise en place d’un comité d’organisation de la future manifestation de 2020 et à l’élaboration d’un programme préliminaire.


Comité d'organisation
Michel Delseny, Académie des sciences, COPED, CNRS-Université de Perpignan
Christophe Brugidou, IRD, Montpellier, Ouagadougou
Valérie Verdier, IRD, Montpellier
Diana Fernandez, IRD, Montpellier
Claire Neema, SupAgro, CIRAD, Montpellier
Michel Dron, Institute of Plant Sciences Paris-Saclay, Académie d’Agriculture

Résumé
En Afrique sub-saharienne les pathogènes des plantes (champignons, bactéries, virus, insectes...) occasionnent de lourdes pertes sur des cultures très variées, vivrières ou industrielles (riz, manioc, niébé, cacaoyer, hévea…) fragilisant ainsi l'économie et le développement des pays concernés.
Au travers de quelques exemples, nous ferons le point de la situation sur quelques espèces, sur les pathogènes émergents, sur nos connaissances en matière de tolérance ou de résistance aux pathogènes et sur les méthodes traditionnelles ou plus modernes pour protéger les récoltes.
L’objectif sera de dégager quelques axes qui pourraient constituer les principaux thèmes d’un colloque international qui pourrait se tenir en Afrique en 2020.

Voir le programme

Imprimer