codhos

Déclaration du Réseau international des droits de l’Homme des académies et des sociétés savantes sur l'interdiction de la participation des femmes à l'enseignement supérieur en Afghanistan

Déclaration des membres du Comité exécutif du Réseau international des droits de l’Homme des académies et des sociétés savantes du 22 décembre 2022

Le Réseau international des droits de l’Homme des académies et des sociétés savantes (IHRN) est une alliance de plus de 90 académies nationales qui défend les droits fondamentaux des universitaires du monde entier et soutient les institutions académiques menacées.

Nous, membres du comité exécutif de l'IHRN, condamnons fermement l'interdiction de la participation des femmes à l'enseignement supérieur en Afghanistan annoncée cette semaine par le ministre de l'enseignement supérieur par intérim des Talibans. Refuser aux femmes l'accès à l'éducation est une violation flagrante des normes internationales fondamentales en matière de droits de l'homme, notamment de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, et constitue un affront à la dignité et à l'autonomie des femmes. La pleine participation des femmes à la société afghane, y compris par l'accès à l'éducation, est cruciale pour faire progresser le développement du pays. Cette interdiction aura un impact dévastateur sur la jeune génération de scientifiques, d'ingénieurs et de professionnels de la santé et causera un préjudice durable à l'Afghanistan, si elle n'est pas annulée immédiatement.

----> Lire la déclaration [en anglais]

En relation

  • Accueil
  • Assurer un rôle d'expertise et de conseil
  • Déclaration du Réseau international des droits de l’Homme des académies et des sociétés savantes sur l'interdiction de la participation des femmes à l'enseignement supérieur en Afghanistan