Systèmes désordonnés

Thierry Giamarchi

Conférence de Thierry Giamarchi, membre de l'Académie des sciences

Pour le physicien, le désordre est à priori une gêne dont il faut se débarrasser. Au niveau expérimental il est inévitable, mais plutôt perçu par le théoricien comme une imperfection du monde réel à vouloir rentrer dans le cadre théorique élégant d’une physique parfaite.
Paradoxalement dans de nombreux cas, le désordre est en fait la source de phénomènes physiques remarquables et de nouveaux concepts théoriques. Loin d’être une gêne ou un épiphénomène il est l’élément moteur d’effets très importants du point de vue de la physique fondamentale mais également des applications. Dans cet exposé sont décrits quelques exemples de cette physique des systèmes désordonnés tant dans le monde classique que quantique, et les concepts qu’ils ont permis de développer et de comprendre. En effet que ce soient des parois magnétiques – systèmes que l’on retrouve dans n’importe quel disque dur d’ordinateur – ou des bosons refroidis à des températures proches du zéro absolu, le désordre va modifier de façon fondamentale ces systèmes par rapport au cas idéal. Il va faire apparaître une physique nouvelle dite "vitreuse" qui reste largement à comprendre et constitue l’un des très beaux défis de la physique actuelle.

Vidéo de la conférence
Durée : 01:05:58

Imprimer