expérimentation animale

Communiqué interacadémique | Académie nationale de Médecine, Académie des sciences, Académie nationale de pharmacie et Académie vétérinaire de France | Paris, 29 octobre 2021

Le 16 septembre 2021, le Parlement européen a adopté une Résolution (2021/2784(RSP)) qui invite la Commission à établir un plan d’action, dans le but de supprimer des procédures impliquant des animaux vivants dans la recherche scientifique, les essais liés à des exigences règlementaires notamment en vue de l’autorisation d’utilisation de produits de santé, ou l‘éducation, tout en accélérant le développement des méthodes et technologies de substitution.

L’Académie nationale de Médecine, l’Académie des sciences, l’Académie nationale de Pharmacie et l’Académie Vétérinaire de France rappellent (1) que les expérimentations animales sont aujourd’hui strictement encadrées en Europe et répondent à des critères éthiques rigoureux (Directive européenne 2010/63/UE). Toute expérimentation scientifique ou répondant à une exigence règlementaire, qui implique des animaux, doit être évaluée par des comités indépendants et réalisée par des personnels formés, détenteurs d’une autorisation délivrée, en France, par le Ministère chargé de la recherche.[...].

----> LIRE LA SUITE DU COMMUNIQUÉ