Thomas Bourgeron, prix Plasticité Neuronale

Thomas Bourgeron

Le 26e prix Plasticité Neuronale de la Fondation Ipsen a été attribué à trois chercheurs pour leurs travaux sur l’influence des gènes, en particulier ceux qui s’expriment au niveau des synapses sur la survenue des maladies psychiatriques : Mark F. Bear, David J. Porteous et Thomas Bourgeron, membre de l'Académie des sciences, durant l’IBRO World Congress (International Brain Research Organisation) à Rio de Janeiro

En savoir plus



Imprimer