Hugues de Thé

Hugues de Thé
Élu membre le 15 mars 2011
Section : Biologie humaine et sciences médicales

Hugues de Thé est titulaire de la chaire Oncologie cellulaire et moléculaire du Collège de France et biologiste de l’Hôpital St. Louis.

Hugues de Thé a travaillé sur les relations entre transcription des gènes et développement des cancers. Après une contribution clef à la caractérisation de "PML/RARA", le gène à l'origine de la leucémie promyélocytaire, il s'est consacré à la compréhension de l'action de la protéine synthétisée par ce gène. Il a en particulier montré que les deux médicaments actifs dans la leucémie promyélocytaire, l'arsenic et l'acide rétinoïque, induisent tous deux la dégradation de la protéine PML/RARA, l'arsenic ciblant la partie PML de la protéine, l'acide rétinoïque sa partie RARA. Il a alors élaboré un modèle original proposant que l'induction de la dégradation des protéines à l'origine des cancers puisse constituer une nouvelle voie thérapeutique. Des essais sur un modèle animal, puis des essais cliniques chez l'homme directement inspirés par ses travaux ont conduit récemment à la guérison définitive de la quasi totalité des patients atteints de cette maladie.

Voir le CV

Voir le site Internet du Collège de France
  • Coordonnées

    Collège de France
    11 place Marcelin Berthelot
    75005 Paris
  • Discours

    Leucémie, vitamine A et arsenic : la guérison par la dégradation, discours sous la coupole le 21 juin 2011



Imprimer