Lauréates 2018 du prix Irène Joliot-Curie : Lenka Zdeborová et Dinh-Thuy Phan-Huy

Le prix Irène Joliot-Curie 2018 est décerné à :

  • Lenka Zdeborová

    Lenka Zdeborová, chargée de recherche à l’Institut de physique théorique au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Saclay, Gif-sur-Yvette, pour la catégorie Jeune femme scientifique
    Lenka Zdeborová a su identifier un nouveau domaine très porteur à la frontière entre physique statistique, probabilités et informatique théorique. Elle a fait des contributions remarquables et remarquées à la théorie des problèmes de satisfaction de contraintes et à la théorie de l’information, en utilisant des méthodes de physique statistique des systèmes désordonnés, qui lui ont permis d’établir des résultats nouveaux sur les performances d’algorithmes ainsi que sur des contraintes intrinsèques qui limitent les performances de grandes classes d’algorithme, à cause du phénomène de transition de phase.
    Un autre domaine où Lenka Zdeborová a eu un gros impact est celui de l’acquisition de données comprimées. L’approche qu’elle a développée avec ses collaborateurs, permet en effet d’introduire de nouveaux types d’algorithmes beaucoup plus rapides pour acquérir des signaux, avec des applications potentielles dans de nombreux domaines, en tomographie, en IRM, pour la détection spatiale,...
    A l’interface entre physique et informatique, Lenka Zdeborová et ses collaborateurs ont découvert de nouvelles méthodes spectrales pour le traitement de données parcimonieuses, ce qui est un progrès très significatif. Elle a obtenu des résultats importants en physique statistique sur le phénomène de nucléation dans la dynamique vitreuse, ou à l’établissement de l’absence de phase vitreuse d’équilibre dans les modèles à champ aléatoires. Grâce à ses contributions, elle a acquis une très forte réputation internationale. Elle a déjà encadré ou co-encadré le travail de nombreux étudiants et post-doctorants. Elle a ainsi contribué à créer un groupe qui compte parmi les tout meilleurs mondiaux, dans le domaine très compétitif de l’intelligence artificielle et de la science des données.


  • Dinh-Thuy Phan-Huy

    Dinh-Thuy Phan-Huy, ingénieur, docteur de l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Rennes, responsable de projet chez Orange, pour la catégorie Femme recherche et entreprise
    Dinh-Thuy Phan-Huy est une brillante scientifique avec un goût prononcé pour les applications industrielles. Elle est reconnue par la communauté technique des télécommunications comme étant une des meilleurs expertes du traitement de signal et des antennes.
    Son parcours scientifique est remarquable, elle n’a eu de cesse de défricher de nouveaux domaines et d’en trouver des applications pratiques, avec une volonté permanente de faire le lien entre la théorie et la démonstration pratique. Ses travaux les plus remarquables sur le plan scientifique portent sur le développement d’antennes intelligentes (capables de se focaliser sur un mobile à un instant donné) et sur le retournement temporel dans le domaine des ultrasons pour les transposer dans le domaine des radiofréquences.
    Elle a ainsi été pionnière dans l’utilisation du rayonnement radiofréquence ambiants (TNT, WiFI, …) pour mettre en oeuvre une solution de communication sans besoin d’apport d’énergie supplémentaire. Ce type d’antenne intelligente, du fait de sa sobriété et de sa plus faible complexité, devrait jouer un rôle clef dans l’avenir, en facilitant, voire même en permettant le déploiement de gigantesques réseaux de microcellules 5G à très grands débits et à très haute fréquence en architecture urbaine.
    L’excellence scientifique est soulignée non seulement par 23 publications, mais aussi par 43 brevets, résultat de 16 innovations protégées dans plusieurs pays (Europe, USA, Chine, Japon). Elle s’est impliquée dans les travaux de normalisation de la 4G. Son projet et les travaux associés ont reçu plusieurs récompenses tant en France (Prix "Impact Economique" de l’ANR) qu’au niveau Européen ("Most Promising Technical Approaches for 5G").


L'Académie leur rend hommage à l'occasion de la remise solennelle de leur prix sous la Coupole de l'Institut de France, le 15 octobre 2019.



Imprimer