Lauréate 2019 du prix de cancérologie de la Fondation Simone et Cino Del Duca : Gaëlle Legube

Gaëlle Legube

Le prix de cancérologie de la fondation Simone et Cino Del Duca de l'Institut de France 2019 est décerné à Gaëlle Legube, directrice de recherche au CNRS, responsable de l’équipe "Chromatine et réparation de l’ADN" au sein du Centre de Biologie intégrative de Toulouse.

Le travail de thèse remarquable de Gaëlle Legube a permis de décrire, pour la première fois, à haute résolution la distribution du complexe de compensation de dose sur le génome de Drosophile, à l’aide de technologies émergentes dans le domaine de la chromatine (ChIP-chip).
Sa première contribution majeure lors de sa thèse a permis une avancée significative dans la compréhension du mécanisme qui permet d’égaliser, entre mâle et femelle, l’expression des gènes localisés sur les chromosomes sexuels.
Depuis son recrutement au CNRS, elle a été rapidement identifiée comme une jeune scientifique pionnière dans le domaine de la réparation de l’ADN et de l’instabilité du génome pour le développement d’analyses de la chromatine à l’échelle génomique.
Ses contributions remarquables comprennent la description de la chromatine aux sites de cassure de l’ADN et l’identification d’une nouvelle voie de réparation de l’ADN couplée à la transcription.
Gaëlle Legube a acquis une solide notoriété internationale et a prouvé sa capacité à développer une recherche innovante, ambitieuse et de haute qualité.


L'Académie lui rend hommage à l'occasion de la remise solennelle de son prix sous la Coupole de l'Institut de France, le 26 novembre 2019.

Imprimer