Lauréate 2017 du prix Lazare Carnot : Agnès Barthélémy

Agnès Barthélémy

Le prix Lazare Carnot 2017 est décerné à Agnès Barthélémy, professeur à l’université Paris 11, membre de l’Institut universitaire de France, unité mixte de physique CNRS/Thales à Paris.
Après avoir participé aux premiers travaux sur des multicouches magnétiques et à la découverte de la Magnétorésistance géante, Agnès Barthélémy a fait des contributions essentielles au développement de la spintronique, notamment par ses résultats sur les phénomènes de magnétorésistance tunnel aujourd’hui exploités en avionique et pour des applications de défense.
Elle a ensuite été pionnière d’un nouveau domaine de recherche que l’on appelle maintenant oxitronique. Parmi ses nombreux résultats importants en oxitronique on peut mettre en avant sa découverte de l’électro-résistance de jonctions tunnel ferroélectriques, découverte qui a ouvert la porte à la réalisation de mémoires ferroélectriques à lecture non-destructive. L’électrorésistance de jonctions tunnel ferroélectriques est aussi à la base de nanocomposants de type synapse qu’Agnès Barthélémy a développée pour leur utilisation dans des architectures pour calcul neuromorphique.

Imprimer