Lauréat 2017 du prix Émile Jungfleisch : Marc Taillefer

Marc Taillefer

Le prix Émile Jungfleisch 2017 est décerné à Marc Taillefer, directeur de recherche au CNRSà l’École nationale supérieure de chimie de Montpellier
Le prix lui est décerné pour ses travaux dans le domaine de la méthodologie en chimie organique de synthèse qui sont de premier plan. Nous citerons tout particulièrement une percée académique majeure, l’arylation de nombreux nucléophiles par emploi d’un système catalytique constitué de très faibles quantités de cuivre associées à des ligands simples et polyvalents.
Ces conditions sont douces, peu polluantes et économiquement compétitives. Il s’agit d’une découverte d’une portée considérable, car 70% des médicaments synthétisés contiennent des noyaux aromatiques substitués. Le concept d’arylation douce au cuivre développé par Marc Taillefer est utilisé par de très nombreuses compagnies pharmaceutiques à travers le monde.
Le terme d’avalanche est employé pour qualifier la déferlante des travaux académiques et industriels résultant de cette découverte.

Imprimer