Lauréat 2014 du prix Léonid Frank : Patrick Gérard

Patrick Gérard

Le prix Léonid Frank 2014 est décerné à Patrick Gérard, professeur à l'université de Paris-Sud, département de mathématiques – Faculté des sciences d'Orsay.
Les travaux de Patrick Gérard sont consacrés à l'analyse mathématique des équations aux dérivées partielles. Patrick Gérard a inventé des concepts et introduit des techniques qui sont devenus des outils largement utilisés.
Sa théorie des mesures de défaut microlocales a eu des applications de tout premier plan à la théorie du contrôle des équations aux dérivées partielles.
Sa méthode de décompositions en somme de profils pour les solutions d'équations dispersives non linéaires, reprise par de nombreux auteurs, lui a permis d'élucider le comportement en grand temps des solutions des équations d'ondes non-linéaires.
Ses travaux sur les équations de type Schrödinger non linéaire sur les variétés compactes ont ouvert tout un champ de recherche à l'interface entre la géométrie et l'analyse harmonique, dont l'objectif est la détermination des seuils de régularité et d'explosion dans les équations dîtes critiques.
Ses recherches sur le comportement asymptotique des solutions d'équations non-linéaires, en lien avec l'étude de la "turbulence faible", l'ont amené à introduire l'équation de "Szego cubique", dont la phénoménologie est absolument remarquable.
La diversité et l'impact de ses travaux font de Patrick Gérard un des analystes les plus créatifs de sa génération.

Imprimer