Gérard Toulouse

Gérard Toulouse
4 septembre 1939 - 7 août 2023

L'Académie des sciences a le profond regret de faire part du décès de Gérard Toulouse, survenu le 7 août 2023 à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Il était directeur de recherche à l’Ecole normale supérieure de Paris et avait été élu correspondant de l’Académie dans la section de physique le 9 avril 1990.


Notice nécrologique

Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de physique, docteur en physique, directeur de recherches au CNRS, Gérard Toulouse a mené des recherches en physique théorique : physique de la matière condensée (magnétisme, surfaces), impureté magnétique dans un métal (effet Kondo), découverte de la limite de Toulouse, résultats exacts dans l'étude des phénomènes critiques des transitions de phase, classification topologique des défauts dans les milieux ordonnés, systèmes frustrés et désordonnés, verres de spin, réseaux de neurones et théories du cerveau. Dans la théorie des verres de spins comme dans les problèmes d'optimisation, son nom est indissociable de la notion de frustrations qu'il a inventée.

Il est à l'origine, à la fin des années 70, de la création du laboratoire de Physique Statistique de l'École normale supérieure où il a su attirer de nombreux chercheurs et visiteurs de premier plan. Il y a également inspiré et formé plusieurs jeunes collaborateurs qui sont devenus des leaders de leurs domaines.

Il était, par ailleurs, membre de nombreuses académies et associations scientifiques dont l’Académie des technologies et l’association Eurosciences, dont il était l’un des membres fondateurs. Membre de l’association française du mouvement Pugwash et du Comité permanent sur Sciences & éthique de l’Alliance européenne des académies (ALLEA), il s’est beaucoup investi sur des questions relatives à l’éthique dans les sciences et les techniques.

Avec notre profond regret.

Le Bureau de l’Académie des sciences

Imprimer