La microscopie à super-résolution

Microscopie

! Colloque en anglais -

Le principe d’incertitude d’Heisenberg nous dit qu’il n’est pas possible de localiser une particule dans une expérience impliquant un photon unique, avec une précision supérieure à la longueur d’onde de la radiation utilisée. Si l’on réalise un nombre N d’expériences indépendantes pendant que l’objet ne bouge pas on peut améliorer la résolution par un facteur √N et avec quelques millions de photons optiques obtenir des résolutions de l’ordre de quelques nanomètres. Facile à dire mais pas facile à réaliser. Au cours de ces quelques dernières années un certain nombre de techniques astucieuses sont apparues et ont révolutionné la microscopie optique. Les images en haute résolution de systèmes complexes tels que des cellules ou des axones ont révélé des structures inattendues et on a pu suivre le comportement de molécules individuelles à des échelles de temps pertinentes en biologie. Ces expériences sur molécules individuelles ont permis d’éviter les moyennes d’ensemble, de capturer des intermédiaires de réactions nouveaux, de caractériser l’hétérogénéité cellulaire, de sonder l’ergodicité des systèmes, etc. Il s’agit d’un domaine de recherche en explosion que ce colloque tentera d’illustrer avec des exemples issus essentiellement des systèmes biologiques.

Voir le programme et les résumés
Opening
Sébastien CANDEL, Jacques PROST, Antoine TRILLER
Durée : 00:10:31
Single Molecules and Nanoparticles as Windows on Soft Matter at Nanometer Scales
Michel ORRIT
Durée : 00:37:37
Advanced fluorescence microscopy: Metal-Induced Energy Transfer (MIET)
Narain KAREDLA
Durée : 00:33:54
In situ biochemistry with single molecule imaging and super-resolution microscopy
Maxime DAHAN
Durée : 00:40:46
Aucun résultat.

Imprimer