La recherche scientifique face aux défis de l'énergie

Énergie solaire, éolienne et centrale nucléaire

Rapport du Comité de prospective en énergie de l'Académie des sciences présidé par Sébastien Candel et Bernard Tissot, membres de l'Académie des sciences - Éditions EDP Sciences - Décembre 2012 - 29,00 €

Couverture L'enfant et les écrans Ce rapport présente la contribution de l'Académie des sciences aux débats sur l'énergie et sur la transition énergétique, qui se développent actuellement en France et dans d'autres pays.
Concevoir un nouvel équilibre entre les énergies fossiles, l'énergie nucléaire et les énergies renouvelables nécessite la définition d'objectifs précis dans le cadre d'une politique énergétique rationnelle inscrite dans le temps, en s'appuyant sur les technologies existantes et sur les innovations rendues possibles par la recherche scientifique et technologique. La transition souhaitée vers une réduction des énergies fossiles et vers une plus grande insertion des énergies renouvelables fera apparaître des difficultés considérables qu'il faudra envisager avec réalisme. On ne pourra pas se contenter d'approximations pour assurer l'équilibre entre la demande et la production et il faudra réussir à faire comprendre que cet équilibre ne pourra être atteint sans la résolution de problèmes scientifiques et techniques majeurs.
Dans ce contexte, l'Académie fait neuf recommandations portant sur les questions difficiles posées par l'intermittence des énergies renouvelables, le stockage massif de l'énergie, le développement de l'énergie nucléaire, l'utilisation efficace des énergies fossiles et l'amélioration de l'efficacité énergétique dans tous les domaines.

Lire l'intégralité de la synthèse du rapport


Voir la quatrième de couverture


Voir la composition du groupe de travail


Voir la table des matières


Voir les recommandations


Lire le texte intégral du rapport


Print