François Gros

François Gros
24 avril 1925 - 18 février 2022

L'Académie des sciences a le profond regret de faire part du décès de François Gros, survenu le 18 février 2022 à l’âge de quatre-vingt-seize ans. Il avait été élu correspondant de l'Académie des sciences le 31 octobre 1977, puis membre le 26 mars 1979, dans la section Biologie moléculaire et cellulaire, génomique. Il a été Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de 1991 à 2000 et était Secrétaire perpétuel honoraire depuis 2001.

François Gros a dirigé l’Institut Pasteur de 1976 à 1981, il était professeur honoraire au Collège de France et à l'Institut Pasteur.

À la sortie de la guerre, François Gros est entré à l’Institut Pasteur pour étudier le mode d’action des antibiotiques et la synthèse de protéines. Cela l’a incité à s’intéresser aux acides ribonucléiques et à leur fonction. Codécouvreur de l'ARN messager avec l’équipe de James Watson, François Gros et son laboratoire ont apporté par la suite des contributions majeures pour notre compréhension de la régulation des gènes et des mécanismes de la synthèse de protéines chez les bactéries et leurs virus.

Par la suite, François Gros fut l’un des premiers à s’attaquer à l’étude des mécanismes de régulation des gènes chez les organismes supérieurs, un domaine alors vierge. Son laboratoire a notamment contribué à l’élucidation de la structure de gènes de cellules musculaires, à la régulation de leur expression et à la biologie cellulaire de la différentiation de ces cellules. Les contributions de François Gros au décryptage du fonctionnement des gènes ont été décisives dans la révolution moléculaire en biologie.



Voir quelques repères biographiques

Print