Lauréats 2020 des prix Inria - Académie des sciences : Pierre-Louis Curien, équipe Pl@ntNet et Stanley Durrleman

Les prix Inria - Académie des sciences 2020 sont décernés à :

    Pierre-Louis Curien
  • Pierre-Louis Curien, directeur de recherche émérite au CNRS, membre de l´équipe-projet πr2 (Inria/Université Paris-Diderot/CNRS) au sein du pôle Preuves, Programmes et Systèmes de l’IRIF, Grand prix Inria - Académie des sciences
    Il est spécialiste de la théorie (ou sémantique) des langages de programmation. Avec Gérard Berry, il a donné un statut mathématique et interactif à la dynamique d’exécution des programmes, en plus de leur seul comportement d’entrée-sortie. Les abstractions mathématiques qu’il a introduites au fil des ans ont contribué à renouveler l’ensemble de ce champ de recherche. Une application spectaculaire en a été la conception de la machine abstraite catégorique (CAM), qui a donné son nom au langage de programmation OCaml. Bougeant inlassablement les lignes, il applique aujourd’hui sa boîte à outils syntaxique aux structures algébriques à homotopie près qui émergent en mathématiques dites fondamentales.


  • Alexis Joly, Pierre Bonnet, Hervé Goëau, Julien Champ, Jean-Christophe Lombardo, Antoine Affouard
  • Équipe Pl@ntNet d’Alexis Joly, directeur de recherche Inria, de Pierre Bonnet, chercheur CIRAD en sciences du vivant, d’Hervé Goëau , chercheur CIRAD en sciences des données, de Julien Champ, ingénieur de recherche Inria, de Jean-Christophe Lombardo, ingénieur Inria et de Antoine Affouard, ingénieur Inria, Prix de l'innovation Inria - Dassault Systèmes.

    Alexis Joly est directeur de recherche au Centre de recherche Inria Sophia Antipolis Méditerranée, membre de l'équipe Zenith commune à Inria et au laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (Université Montpellier/CNRS). Il s’intéresse à l’apprentissage, la gestion et l’analyse des représentations numériques d’images à la croisée de l’intelligence artificielle et des sciences des données. Il travaille en particulier sur des nouvelles méthodes d’analyse des données de biodiversité à l’aide de réseaux neuronaux profonds. Il travaille également à la conception de systèmes d’information interactifs reposant sur ces méthodes.

    Pierre Bonnet est cadre scientifique CIRAD au sein de l’UMR botAnique et Modélisation de l'Architecture des Plantes et des végétations (CIRAD/CNRS/INRAe/IRD/Université Montpellier). Botaniste de formation, il s’intéresse au développement et à l’usage d’outils numériques destinés à la collecte, gestion et diffusion de données en écologie et en botanique. Il s’investit plus particulièrement sur les problématiques d’identification d’espèces végétales et leurs caractérisations par des approches automatisées et collaboratives, pour en permettre une gestion raisonnée durable.

    Hervé Goëau est cadre scientifique CIRAD au sein de l’UMR botAnique et Modélisation de l'Architecture des Plantes et des végétations (CIRAD/CNRS/INRAe/IRD/Université Montpellier). Ses travaux sur l'identification automatisée des plantes sur un très grand nombre d’espèces et de photos ont été parmi les pionniers, notamment à travers l'initiative internationale Lifeclef. Il investit actuellement l’exploitation des herbiers pour l’identification d’espèces des flores tropicales et l’étude de leur phénologie, et ainsi que l’identification automatique des pathologies.

    Julien Champ est ingénieur recherche et développement au Centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée, membre de l'équipe Zenith commune à Inria et au laboratoire d'Informatique de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (Université Montpellier/CNRS). Il s'intéresse à la production et l'exploitation des données scientifiques, principalement liées à la biodiversité et à l'agronomie, pour contribuer à une meilleure compréhension du monde du vivant. Il s'appuie notamment sur des compétences en traitement des données à grande échelle, la représentation numérique d'images, et l'utilisation de réseaux de neurones profonds afin de participer à la production d'outils numériques innovants.

    Jean-Christophe Lombardo est un ingénieur de recherche du Service expérimentation et développement du Centre de Recherche Inria Sophia Antipolis – Méditerranée. Après s'être consacré à la réalité virtuelle et ses applications, il s'intéresse maintenant aux techniques de fouille de données visuelles et à l'intelligence artificielle par apprentissage profond. Il est en charge du moteur d'identification au coeur de Pl@ntNet, supervise l'architecture logicielle du projet et quo-développe en collaboration avec l'INA le moteur de recherche visuelle Snoop.

    Antoine Affouard est ingénieur recherche et développement au Centre Inria Sophia Antipolis – Méditerranée, membre de l'équipe Zenith commune à Inria et au laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (Université Montpellier/CNRS) et de l'UMR botAnique et Modélisation de l'Architecture des Plantes et des végétations (CIRAD/CNRS/INRAe/IRD/Université Montpellier). Analyste programmeur spécialisé dans le traitement de données de biodiversité et d'environnement, il est responsable de l'architecture et des évolutions logicielles de la plateforme collaborative Pl@ntNet. Il intervient notamment sur l'analyse et la conception du système d'information Pl@ntNet, les bases de données, les logiciels et applications et sur le développement de fonctionnalités innovantes.


  • Stanley Durrleman
  • Stanley Durrleman, directeur de recherche Inria et chef d’équipe à l’Institut du Cerveau (AP-HP/CNRS/Inserm/Sorbonne Université), Prix Inria-Académie des sciences du jeune chercheur
    Il développe des méthodes d’apprentissage statistique pour modéliser et prédire l’avancement d’une maladie progressive comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Ses algorithmes peuvent prédire plusieurs années l’avance quel sera l’image du cerveau ou l’état de fonctions cognitives d’un patient. Ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives pour évaluer l’efficacité des traitements expérimentaux dans ces maladies.


Print