Lauréate 2019 du prix Christian Le Provost : Sophie Bonnet

Sophie Bonnet

Le prix Christian Le Provost 2019 est décerné à Sophie Bonnet, directrice de recherche à l’Institut méditerranéen d’océanologie à Marseille.

Sophie Bonnet a effectué des travaux sur la biogéochimie de l’océan, et plus particulièrement sur le rôle de l’azote dans la pompe biologique du carbone et ses conséquences sur le puits océanique du carbone dans le cycle du carbone anthropique. L’essentiel de l’absorption du carbone par l’océan se fait par dissolution du CO2 à l’interface air-mer.
Une partie non négligeable est ensuite absorbée par les micro-algues du phytoplancton via la photosynthèse (pompe biologique), et après une série des transformations au sein de la chaîne trophique est séquestrée en profondeur dans l’océan. L’efficacité de la pompe biologique dépend de la présence d’éléments nutritifs dans l’océan superficiel, en particulier l’azote.
Les travaux de Sophie Bonnet ont apporté un éclairage nouveau sur les processus permettant la fixation de l’azote atmosphérique au sein de la couche productive océanique, assurant ainsi la nutrition de certaines composantes du phytoplancton, premier maillon de la chaîne alimentaire dans l’océan. Ses études ont ainsi permis de montrer que la fixation de l’azote représente un mécanisme majeur dans l’efficacité de la pompe biologique.

L'Académie lui rend hommage à l'occasion de la remise solennelle de son prix sous la Coupole de l'Institut de France, le 15 octobre 2019.

Print