Lauréats 2017 des prix Inria - Académie des sciences : Olivier Gascuel, Anne-Marie Kermarrec, et Mazyar Mirrahimi

Les prix Inria - Académie des sciences 2017 sont décernés à :

    Olivier Gascuel
  • Olivier Gascuel, directeur de recherche au CNRS au Centre de bioinformatique, biostatisque et biologie intégrative à l’Institut Pasteur à Paris, Grand prix Inria - Académie des sciences
    Le prix lui est décerné pour ses contributions pionnières en bioinformatique et notamment pour le développement d’algorithmes rapides de maximum de vraisemblance pour la reconstruction de l'arbre de l'évolution des objets biologiques. L'originalité de ses approches est qu'elle combine une exploration purement mathématique des parentés, avec une expérimentation à l'ordinateur lui permettant de tester la validité des hypothèses biologiques sous-jacentes. Très innovant et pluridisciplinaire, Olivier Gascuel a aussi la volonté de faire sortir ces méthodes du cercle des spécialistes, avec un investissement important pour fédérer la communauté des chercheurs qui ajoutent l'expérimentation in silico (à l'ordinateur) aux traditionnelles expériences in vivo et in vitro (en tube à essais).


  • Anne-Marie Kermarrec
  • Anne-Marie Kermarrec, directrice de recherche au centre Inria – Rennes Bretagne Atlantique à Rennes, Prix de l'innovation Inria - Dassault Systèmes.
    Anne-Marie Kermarrec qui se situe parmi les meilleurs chercheurs de sa génération dans le domaine de l’informatique distribuée à grande échelle. Ses travaux portent sur la conception d’algorithmes épidémiques dans les réseaux sociaux. Elle utilise notamment ces réseaux pour définir de nouveaux mécanismes distribués de diffusion de l’information dans l’Internet, permettant notamment de transmettre des informations ciblées aux utilisateurs en fonction de leurs profils. Ces profils sont fondés sur les préférences des utilisateurs et sur leurs interactions dans le réseau. Le prix Inria de l’innovation récompense des résultats scientifiques de premier plan en algorithmique distribuée ainsi qu’une activité soutenue de transfert dans ce domaine.


  • Mazyar Mirrahimi
  • Mazyar Mirrahimi, directeur de recherche au centre de recherche Inria de Paris, Prix Inria - jeune chercheur.
    Mazyar Mirrahimi est un mathématicien, qui a obtenu très tôt dans sa carrière des résultats marquants sur l’identification en chimie quantique et le contrôle de systèmes quantiques pour la métrologie de précision. Ses travaux théoriques récents sur les cavités quantiques ont permis à une équipe de physiciens de piéger un petit nombre de photons aussi longtemps que désiré ; c’est une étape importante pour les mémoires des futurs ordinateurs quantiques. Il est rare de voir un jeune mathématicien appliqué dont les travaux sont essentiellement théoriques avoir autant d’impact dans le domaine de la physique expérimentale et c’est ce qui a naturellement conduit à décerner le prix Inria jeune chercheur à Mazyar Mirrahimi.


Print