Lauréate 2018 du prix Philippe et Maria Halphen : Marion Leboyer

Le grand prix Philippe et Maria Halphen 2018 est décerné à Marion Leboyer, professeur des universités/praticien hospitalier (PUPH) de psychiatrie de l’université Paris Est Créteil (UPEC).

Le prix est décerné à Marion Leboyer, responsable du pôle de psychiatrie et d’addictologie des hôpitaux universitaires Henri Mondor de Créteil, directeur du laboratoire "Psychiatrie translationnelle" de l’Institut Mondor de recherches biomédicales, INSERM U955. Elle est également directeur de la Fondation FondaMental, fondation de coopération scientifique qu’elle a créée en 2007. Elle est enfin directeur du DHU Pe-PSY (département hospitalouniversitaire psychiatrie et neurologie personnalisé).
Marion Leboyer est une personnalité de la psychiatrie reconnue nationalement et internationalement.
Ses travaux scientifiques sont essentiellement centrés sur le démembrement génotypique et phénotypique des grandes affections psychiatriques, en particulier les troubles schizophréniques, les troubles bipolaires et l’autisme. Plus récemment elle s’est intéressée aux aspects immunologiques et inflammatoires dans les psychoses. Ses travaux les plus remarquables sont ceux réalisés en collaboration avec Thomas Bourgeron sur l’autisme.
La création de la fondation FondaMental lui a permis de mettre en place sur l’ensemble du territoire national un réseau de "centres experts". Ces centres sont consacrés aux troubles bipolaires, aux troubles schizophréniques, aux syndromes d’Asperger et aux dépressions résistantes. L’objectif est principalement d’évaluer les patients, de les inclure dans des cohortes permettant des évaluations, génétiques, biologiques, d’imagerie cérébrale.

L'Académie lui rend hommage à l'occasion de la remise solennelle de son prix sous la Coupole de l'Institut de France, le 20 novembre 2018.

Voir aussi le site de la Fondation Philippe et Maria Halphen

Print