Lauréate 2016 de la bourse Louis Gentil - Jacques Bourcart : Camille Bouchez

Camille Bouchez

Le prix Louis Gentil - Jacques Bourcart 2017 est décerné à Camille Bouchez, attachée temporaire d'enseignement et de recherche au CEREGE à l’université d’Aix-Marseille.
Camille Bouchez, en combinant des approches originales de géochimie et de modélisation des transferts d’eau entre la surface et le milieu souterrain, a apporté une contribution majeure à l’établissement du bilan hydrique et du fonctionnement hydrologique du lac Tchad, au temps actuel et par le passé. Elle a pu ainsi montrer que les eaux des dépressions piézométriques de l’aquifère quaternaire sont probablement associées à la période humide africaine Holocène tandis que les eaux des aquifères profonds et confinés semblent avoir été rechargées il y a plusieurs centaines de milliers d’années.
Ce travail a mis en avant le rôle important de datation des eaux par le biais du chlore 36 dans les précipitations, et les précautions à prendre dans son emploi. Elle a en effet montré que malgré sa période très longue, 301.000 ans, l’apport de chlore 36 dans l’atmosphère à la suite des tests nucléaires aériens des années 1950 peut être utilisé aujourd’hui comme traceur en lieu et place du tritium, de période bien plus courte (12 ans), dont les teneurs dans les précipitations reviennent maintenant aux valeurs antérieures aux tests nucléaires.

Print