Tricentenaire de Clairaut, savant des Lumières

Clairaut et paysage de Laponie

Colloque histoire des sciences

Alexis Clairaut (Paris, 13 mai 1713-17 mai 1765) est l’un des grands mathématiciens de son temps, à côté d’Euler, des Bernoulli et D’Alembert. Par ses travaux sur la figure de la Terre, sur l’optique et sur la mécanique céleste, il met en œuvre les fondements analytiques des mathématiques appliquées, grâce aux principes newtoniens. Il lit son premier mémoire à l’Académie royale des sciences alors qu’il n’a pas treize ans, devient académicien à dix-huit ans en fondant la théorie des courbes gauches, part icipe à l’expédition en Laponie destinée à vérifier l’aplatissement de la Terre aux pôles, tout en s’attaquant à la résolution théorique de cette détermination, parvient à mettre le mouvement de la Lune en adéquation avec la théorie newtonienne de la gravitatio n universelle (crise de 1748) et détermine par le calcul le retour de la comète de Halley. Ses travaux marquent un nouveau style physico-mathématique, où progressent parallèlement mathématiques (calcul différentiel et intégral, équations différentielles, équations aux dérivées partielles) et physique (ast ronomie, mécanique, optique). Pédagogue original et académicien influent, il a pour élève la marquise du Châtelet dont il devient le principal conseiller scie ntifique, en particulier pour sa célèbre traduction en français des Principia de Newton.

Voir le site internet consacré

Voir le programme et les résumés

  • Introduction

    Irène Passeron, CNRS Institut de Mathématiques de Jussieu
  • Des problèmes aux principes : les mémoires de dynamique de Clairaut dans les volumes de l'Histoire de l'Académie de 1735 à 1742

    Christophe Schmit, Groupe D'Alembert
  • Les lettres de Clairaut aux frères Daniel et Jean II Bernoulli

    Pierre Crépel, Académie des Sciences de Lyon
  • Clairaut et l'optique : théorie de l'émission et lunettes achromatiques

    Fabrice Ferlin, Université de Lyon

Vidéos réalisées par la cellule Webcast CC-IN2P3 du CNRSLogo du CNRS


Print