Exposition Sciences à l'école : quelle histoire !

Frise enfants

Une exposition proposée par l’Académie des sciences en partenariat avec la Conférence des directeurs des instituts universitaires de formation des maîtres (CDIUFM), l’Institut national de recherche pédagogique (INRP) et son Musée national de l’éducation, l’IUFM de l’académie de Versailles, le Palais de la découverte, le SCÉRÉN (Service culture éditions ressources pour l’éducation nationale) [CNDP].

De la leçon de choses à la leçon de sciences - Naissance d'un mythe 1833-1920

Image not available

Sous la poussée de l'industrialisation et de l'évolution des techniques, les sciences physiques et naturelles ont depuis longtemps conquis l'école primaire dans la plupart des pays industriels (Europe et États-Unis). Ce n'est pourtant pas le cas en France...

Image not available

Sous l'influence de Marie Pape-Carpentier (1812-1878), la leçon de choses se développe d'abord dans les "salles d'asile", ancêtre des écoles maternelles. Contre un enseignement...

Image not available

1

Manières d'instruire

Image not available

Leçon sur les choses, au moyen de choses et par ces choses : la leçon de choses, introduite dans les matières obligatoires de l'école primaire à partir de 1882, devient leçon de sciences....

Image not available

2

Manières d'instruire

Image not available

Au XIXe, il revient au primaire de dispenser des savoirs utiles, la réflexion plus spéculative étant le privilège du secondaire. L'enseignement des sciences y est donc "usuel" et pratique...

Image not available

3

Ambitions et intentions

Image not available

L'insistance mise sur l'observation dans les leçons de choses n'a pas seulement une signification "pédagogique" : à cette époque, l'observation passe aussi pour être la première étape...

Image not available

4

Ambitions et intentions

Image not available

Le mouvement de propagation des connaissances engagé au siècle des Lumières, grâce aux Encyclopédistes notamment, s'affirme dans la seconde moitié du XIXe siècle sous le nom de...

Image not available

5

La science à votre portée

Image not available

Instruire sans ennuyer et sans déplaire : c'est à l'idéologie de "l'éducation récréative" que la vulgarisation scientifique du XIXe siècle emprunte ses idéaux et ses formes...

Image not available

6

La science à votre portée

Image not available

À la faveur de l'essor du capitalisme, du libre-échange, du développement du machinisme, les expositions nationales, nées à la fin du siècle précédent, deviennent internationales...

Image not available

7

La science en majesté

De la leçon de choses à la leçon de sciences - Dynamique de la routine 1920-1960

Image not available

Malgré les débats qui s'engagent au sujet de l'école unique dès la fin de la première guerre mondiale, malgré aussi d'importantes réformes qui modernisent l'enseignement secondaire (notamment celle de 1902), malgré, enfin, le plan Langevin-Wallon, élaboré dans le climat rénovateur de la Libération...

Image not available

Les tourmentes du monde n'affectent guère les instructions officielles... 1923, 1938, 1945, 1957 : les textes qui régissent l'enseignement des sciences - et l'enseignement primaire en général...

Image not available

1

Prescriptions et usages

Image not available

Dans le sillage de "l'éducation nouvelle", l'école moderne de Freinet revivifie la leçon de choses. D'une part, l'enseignement des sciences ne se fait pas dans les livres, mais dans la vie...

Image not available

2

La leçon de choses contre la leçon de choses

Image not available

La loi Ferry de 1882 prévoit l'obligation d'instruction pour les deux sexes, et un programme de sciences identique pour les filles et les garçons. Pourtant, la mixité n'existe en principe ni pour les élèves...

Image not available

3

Sciences des filles, sciences des garçons (1880-1950)

Image not available

Dans le sillage de Comenius (1592-1670), qui fait de l'enfance l'âge de l'éveil des sens, la IIIe République promeut la pédagogie par l'image sur les supports les plus variés. Panneaux muraux...

Image not available

4

Les images et leurs usages (1880-1940)

Image not available

C'est dans les cours et conférences publiques pour apprentis et adolescents que se répand l'usage pédagogique de l'"appareil de projection", davantage qu'auprès des enfants. Les pédagogues...

Image not available

5

Les images et leurs usages (1880-1940)

L'Éveil et ses suites - Un espoir déçu 1960-1996

Image not available

À partir des années 1960, un vent de rénovation souffle sur l'école primaire. La transformation des normes éducatives, dont Mai-68 sera l'emblème, remet en cause le modèle traditionnel d'autorité contre lequel s'impose le principe de l'autonomie et de l'intiative des élèves...

Image not available

L'intention de la leçon de choses était d'éviter la passivité des leçons de mots. Rendait-elle pour autant l'enfant véritablement actif ? L'idée d'éveil vient d'une réponse négative à cette question...

Image not available

1

L'Éveil contre la leçon de choses

Image not available

L'Éveil n'est pas né uniquement d'une réflexion sur l'enseignement des sciences et ne lui est pas spécialement destiné. Constituant central d'un mouvement général de rénovation de la pédagogie...

Image not available

2

L'Éveil et les sciences

Image not available

À partir de l'Éveil, l'administration scolaire cesse d'avoir le monopole des prescriptions pédagogiques. Elle continue de régir les programmes et les instructions, mais le discours didactique...

Image not available

3

L'Éveil et les sciences

Image not available

C'est dans un contexte d'insistance sur l'instruction républicaine définie par un cadrage et une limitation des contenus (lire, écrire, compter), associée à une grande méfiance devant l'idée de...

Image not available

4

Au lendemain de l'Éveil

Image not available

Au moment où l'enseignement des sciences sommeille ou décline à l'école, les activités parascolaires à caractère scientifique se développent : des associations proposent des interventions...

Image not available

5

Au lendemain de l'Éveil

La main à la pâte et la rénovation - Un nouveau départ 1995-2004

Image not available

À la fin du XXe, la réconciliation de la science et de l'école primaire est une urgence partout ressentie. Cette situation résulte en grande partie du sort réservé à l'enseignement des sciences, tombé en désuétude ou, au contraire, dispensé de façon dogmatique. La nécessité de rénover l'enseignement des sciences...

Image not available

En 1995, les sciences de la nature - physique, chimie, technologie, sciences de la vie, sciences de la Terre - n'ont pas à l'école primaire la place qu'elles méritent. Malgré leur présence dans les...

Image not available

1

Une histoire d'histoires

Image not available

Dès 1998 sont élaborés les dix principes de La main à la pâte, qui en constituent la charte. Éduquer par les sciences, faire faire des sciences aux enfants, rapprocher les maîtres de la science...

Image not available

2

Quoi de neuf ?

Image not available

S'appuyant sur La main à la pâte, lancée par l'Académie des sciences, et s'inscrivant dans sa filiation, le PRESTE, mis en place par l'éducation nationale, entend privilégier une démarche...

Image not available

3

Quoi de neuf ?

Image not available

En coopération avec des organismes internationaux - tels l'International Council for Sciences (ICSU), l'InterAcademy Panel (IAP) et l'Unesco - et avec les académies des sciences et des...

Image not available

4

Faire école

Image not available

Depuis 1996, une réelle transformation s'est produite en France, qui concerne la place et la nature de l'enseignement des sciences et de la technologie à l'école primaire, le rapport des maîtres...

Image not available

5

Sciences et éducation

1833-2004 : et la suite ?

Inaugurée le 4 juin 2004 au Palais de la découverte, l’exposition "Sciences à l’école : quelle histoire !" a, depuis lors, beaucoup voyagé en France et à l’étranger. En France, elle a notamment circulé au sein du réseau des IUFM, auxquels elle était initialement destinée et qui ont reçu 5 jeux complets, mais aussi, à l’École nationale des Mines, à l’occasion des Journées internationales de l’innovation pédagogique, au Congrès de la Société française de chimie, à Nancy, ou à celui de la Société française de physique, aux Journées internationales de Chamonix sur la communication, l’éducation et la culture scientifiques techniques et industrielles, au Centre culturel Charles Baudelaire de La Réunion, etc. À l’étranger - Allemagne, Argentine, Chine, Djibouti, Ile Maurice, Liban, Sénégal, Serbie, Maroc ou Tunisie -, ce sont des centres culturels, lycées français, missions culturelles, ambassades et instituts de coopération… qui l’ont accueillie.
Si le parcours historique retracé par les panneaux s’interrompt en 2004, l’enseignement des sciences n’a pas pour autant cessé d’évoluer : la démarche d’investigation, telle que la préconise et la promeut La main à la pâte, qui a fêté son 20e anniversaire en 2015, creuse son sillon; à l’école primaire, certes, mais aussi au collège.
Présentation générale, crédits et remerciements

Livret de l’exposition

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.