Prix Richard Lounsbery

Rencontre de papillons américain et français

Le prix Richard Lounsbery a été créé en 1979 par Vera Lounsbery en mémoire de son mari. Il a été placé sous le double patronage de l'Académie des sciences, à Paris, et de la National Academy of sciences, à Washington. Il est destiné à récompenser "les réalisations remarquables de savants français et américains en biologie et en médecine" et "se propose de stimuler ce domaine de la recherche, d'encourager les échanges scientifiques franco-américains et d'aider les plus éminents chercheurs des deux pays, contribuant ainsi à la compréhension de la biologie humaine et à l'amélioration de la santé et du bien-être de l'homme" (Extrait de la convention passée entre, Madame Richard Lounsbery, l'Académie des sciences et la National Academy of Sciences). La convention suggère que les candidatures de chercheurs de moins de 45 ans soient considérées en premier lieu, mais il n'est pas obligatoire de tenir compte de cette limite d'âge si le jury considère que le meilleur candidat se trouve parmi les personnalités plus âgées.
Le prix est donné une année sur deux à un savant français et l'année intermédiaire à un savant américain. Il comporte, d'une part, une somme de 50.000 $ et, d'autre part, l'attribution de 20.000 $ pour frais de voyage permettant au lauréat de passer quelque temps, s'il le désire, dans un laboratoire de l'autre pays ; aux États-Unis, quand le lauréat est français, en France, quand le lauréat est américain, à la condition que ce voyage ait lieu dans les trois années suivant l'attribution du prix.
Le jury est formé de trois membres américains de la National Academy of Sciences et de trois membres français de l'Académie des sciences avec, en outre, un président désigné chaque année par l'Académie du pays dans lequel la récompense doit être attribuée.

  • Accueil