Lauréat 2015 du prix Christian Le Provost : Didier Swingedouw

Didier Swingedouw

Le grand prix Christian Le Provost 2015 est décerné à Didier Swingedouw, chercheur au Centre national de la recherche scientifique à l’UMR Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux à l’université de Bordeaux à Pessac.
Son travail porte principalement sur la variabilité océanique et atmosphérique dans la région Nord Atlantique, et à sa sensibilité à la fonte de la calotte groenlandaise. Il a développé un sujet de recherche original concernant la dynamique de la circulation thermohaline. La circulation thermohaline est la circulation permanente à grande échelle de l'eau des océans dans les courants marins, engendrée par des écarts de température et de salinité des masses d'eau. Il a pu expliquer les variations décennales récentes dans l’Atlantique Nord, incluant les "grandes anomalies de salinité", par l'éruption volcanique du Mont Agung à Bali. Enfin, il a mis au point des méthodes d'assimilation de données permettant une interaction constructive entre modèles et données paléoclimatiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.