En Afrique

Map monde avec zoom sur l'Afrique

Algérie

Le gouvernement algérien a souhaité doter son pays d’une académie des sciences et des technologies dont les statuts répondent aux normes internationales. L’Académie des sciences a conseillé le gouvernement dans cette perspective et s’est, notamment, fortement investie dans la constitution du jury international chargé d’instruire les candidatures à la future académie. Ce processus de sélection d’un premier noyau d’académiciens, initié en 2014, permettra de garantir l’indépendance de l’académie algérienne et d’assurer ainsi sa reconnaissance au niveau mondial.


Maroc

Kasbah of the Oudaya, Rabat

La France et le Maroc sont de longue date impliqués dans des actions de diplomatie scientifique. C’est dans ce contexte que Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences et ambassadeur délégué à la science, la technologie et l’innovation, était en février 2013 et février 2014 invitée à prendre la parole lors de la cérémonie d’ouverture de la session plénière solennelle de l’Académie Hassan ii des sciences et techniques, à Rabat. L’Académie des sciences a pleinement contribué au programme scientifique de ces séances plénières, avec les interventions des académiciens Serge Haroche (prix Nobel de physique 2012) et Cédric villani (médaille Fields 2010), en 2013, et Didier Roux et Daniel Kaplan, en 2014.


Tunisie

Plusieurs académiciens sont membres de l’Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts Beït al-Hikma, créée en 1992. Une délégation de l’Académie tunisienne a été reçue par l’Académie des sciences à l’occasion de sa séance solennelle, le 26 novembre 2013. Pour dynamiser l’Académie tunisienne, il a été proposé, lors de cette rencontre, d’organiser en Tunisie des colloques interacadémiques sur de grands thèmes de société, réunissant des universitaires, des responsables industriels et des politiques, chacune de ces conférences étant introduite par un membre de l’Académie des sciences. Le premier de ces colloques s’est tenu à Carthage, le 7 mai 2014, sur le thème Énergie : défis et opportunités pour la Tunisie, inauguré par l’académicien Michel Combarnous.


Bénin

L’Académie des sciences apporte son soutien à la jeune Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin, qui a accueilli Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, en avril 2014, lors de sa première rentrée solennelle..


Francophonie

Par le biais de plusieurs de ses membres, dont Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel, qui a en donné la conférence inaugurale, François Gros, Secrétaire perpétuel honoraire, et Daniel Rouan, président de la fondation La main à la pâte - Pour l’Éducation à la science, l’Académie des sciences a largement participé aux débats du colloque international consacré au thème Offre francophone de formation : état des lieux et perspectives - préparatoire au XVe sommet de la francophonie - qui s’est tenu à Dakar, au Sénégal, en octobre 2014.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.