Appel à candidature : grand prix scientifique 2019 de la fondation Simone et Cino Del Duca de l'Institut de France

Hominides
Date limite de candidature : le 10 janvier 2019

La Fondation Simone et Cino Del Duca de l’Institut de France décerne chaque année alternativement au titre des disciplines relevant des deux divisions de l’Académie des sciences sur proposition du jury constitué de membres de l’Académie des sciences, un Grand Prix scientifique. Celui-ci récompense un chercheur français ou européen travaillant dans un laboratoire français et à son équipe, présentant un projet de recherche ambitieux sur un thème prometteur.

En 2019, le thème retenu au titre des disciplines de la division des sciences mathématiques et physiques, sciences de l’univers, et leurs applications est : Paléontologie humaine, évolution des hominidés et origine de l’homme moderne
La période récente a été très riche en fouilles et découvertes: fréquemment, des fossiles humains ont remis en question ce que l'on croyait bien connu depuis des décennies. Au Maroc, ont été découverts des fragments de squelette datant de 300 000 ans, la période la plus ancienne connue pour notre espèce Homo Sapiens. Ce dernier a sans doute des ancêtres encore bien plus anciens, qui remontent à plusieurs millions d'années, comme Toumaï au Tchad (7 millions d’années) et Orrorin au Kenya (6 millions d’années), et des australopithèques comme Lucy en Ethiopie (3,2 millions d’années). Il y a quelques centaines de milliers d'années, plusieurs espèces du genre Homo coexistent sur la planète – Néandertaliens en Europe, Dénisoviens et erectus en Asie, Florès en Indonésie. Les progrès réalisés dans l’étude du patrimoine génétique, en particulier sur l’ADN des Néandertaliens, apporte de nouveaux éléments importants sur leur évolution et leur diversification. De tous ces hominidés, seul Homo sapiens, est resté à ce jour. Un fragment de mâchoire découvert en Israel datant de 200 000 ans montre que nos ancêtres ont émigré d'Afrique très tôt, et ont sans doute interagi avec les autres Homos. Les récentes découvertes, et le développement de ces recherches sur les périodes et les routes de migration des Homo sapiens sont essentielles pour une meilleure compréhension de nos origines.

Le grand prix est doté de la façon suivante :
a) 200 000 euros (part recherche) servent à financer les travaux de l’équipe de recherche lauréate et sont versés à l’entité administrative de référence.
b) 25 000 euros (part perso) récompensent le responsable de l’équipe de recherche.
c) 50 000 euros (part post-doc), somme maximale versée sur justificatifs, permettent le recrutement contractuel d’un post-doctorant français ou étranger sélectionné par le responsable de l’équipe, dans les deux années suivant la remise du prix. Un rapport de fin de contrat devra être transmis dans les deux mois suivants la fin du contrat.


Voir l'appel à candidature


Déposer votre dossier de candidature en ligne