Subscribe

English en

France fr

French Académie des sciences website

Academic activities > Archives of the French Académie des sciences

The Academy has always carefully preserved its documents and files. However, it was not until the 1880s that its collections, including those from the earliest periods, were reconstituted.

The academic Archives Service preserves:
- the Minutes of meetings, the oldest of which date back to 1666 and which form a long continuous sequence right up to our times;
- numerous memoranda, reports, letters and manuscripts of all kinds, read or presented during meetings;
- biographic notes for all Members of the Academy since it was established. These include holographic papers, iconographic documents and other documentation;
- the files concerning awards. The academic mission to award prizes dates back to 1720;
- the sealed envelopes ("plis cachetés"), a procedure dating back to the 18th Century which enables authors to guarantee their rights as far as anteriority of their discovery is concerned; - various papers issued by the academic Committees and Commissions;
- personal archives, notably those of Antoine-Laurent LAVOISIER and André-Marie AMPERE.

The Academy's Archives also preserve various printed sources, such as the compendia of the French Royal Academy of Sciences and the collection of Comptes rendus of the Academy created in 1835. Some of these are digitised by the Bibliothèque nationale de France.
The Archives also contain a collection of portraits, busts, and medals.

Conditions for access to the Academy's Archives

The reading room for the Archives Service is open to researcher workers, from Monday to Friday, 9.30 am to 5 pm.
It is best to telephone in advance, tel.: +33 1 44 41 43 85.

Keeper of the Academy's Archives :

Florence Greffe -

The Académie des sciences is one of the five Académies that together constitute the Institut de France - Legal provisions - INTRANET - [ Updated 23.09.2011 ]
copyright Illustration
Bernard Le Bovier de Fontenelle, né à Rouen en 1657 et mort à Paris en 1757, a été nommé secrétaire perpétuel en 1697. Il a été pensionnaire-secrétaire, premier titulaire nommé par Louis XIV en 1699. © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Pierre-Louis Moreau de Maupertuis, né à Saint-Malo, baptisé en 1698, et mort à Bâle en 1759, a été adjoint géomètre en 1723, associé géomètre en 1725, puis pensionnaire géomètre en 1731; Démissionnaire, il a été rétabli dans l'Académie comme pensionnaire vétéran en 1756. © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Benjamin Franklin, né à Boston en 1706 et mort à Philadelphie en 1790, a été élu associé étranger de l'Académie le 16 août 1772. © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Antoine-Laurent de Lavoisier, né à Paris en 1743 et mort à Paris en 1794, a été adjoint chimiste surnuméraire en 1768, associé chimiste en 1772, pensionnaire chimiste en 1778, puis pensionnaire de la Classe de chimie et métallurgie en 1785. © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Jean-Baptiste Biot, né à Paris en 1774 et morts à Paris en 1862, a été associé non résidant de la section de mathématiques de la 1ère Classe de l'Institut national des sciences et arts en 1800, puis membre de la section de géométrie. © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Émile Picard, né à Paris en 1856 et morts à Paris en 1941, a été élu membre de la section de géométrie en 1889. Il a été élu secrétaire perpétuel pour les sciences mathématiques en 1917 (portrait d'Émile Picard peint par Paul-Albert Laurens, Membre de l'Académie des Beaux-Arts, offert à l'Académie par Gilbert Dunoyer de Ségonzac en 2004). © Archives de l'Académie des sciences

Illustration
Albert Einstein, né en 1879 à Ulm et mort en 1955 à Princeton, a été associé étranger le 26 juin 1933 (portrait d'Albert Einstein peint par Max Wulfart en 1921). © Archives de l'Académie des sciences