Abonnez-vous

English en

France fr

Site Internet de l'Académie des sciences

L'Académie des sciences > Comités et groupes de travail

Les Comités et les groupes de travail préparent les travaux, les avis et les rapports de l'Académie. Ils peuvent être statutaires comme le Comité restreint, le Comité des relations internationales et le Comité de défense des hommes se science, ou créés sur demande de l'Académie approuvée en Comité secret.

Voir la composition des comités au 16 avril 2014

Voir les recommandations du Comité des sciences de l'environnement et du Comité de la recherche spatiale de l'Académie des sciences destinées au Séminaire de prospective scientifique spatiale du CNES


Comité pour le rapport biennal "Science et technologie"

Le Comité pour le rapport biennal "Science et technologie" est présidé par le Président de l'Académie des sciences

En juillet 1998, le Comité interministériel de la Recherche, sur l'initiative du ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie, a confié à l'Académie des sciences la mission de produire un rapport biennal sur l'état de la science et de la technologie en France. L'Académie des sciences a mis en place en son sein le Comité Rapport "Science et Technologie" (RST), chargé de choisir les sujets d'études et de suivre les travaux. Chaque thème retenu est conduit par un groupe de travail, animé par un membre de l'Académie, entouré d'experts. Chaque rapport est soumis au Comité RST, à un groupe de lecture critique et à l'Académie des sciences.


Voir les rapports

Comité Science, éthique et société

Le Comité Science, éthique et société, présidé par Anne Fagot-Largeault, a été créé en 2010.

Comité de l'environnement

Le Comité de l'environnement, reformé en 2010, fait suite au Comité de l'environnement créé en 1989. Il est composé de trois sous-comités : "Eau et alimentation" présidé par Ghislain de Marsily, "Climat", présidé par René Blanchet, "Démographie et santé", présidé par Henri Léridon.

Travaux du précédent Comité sur l'environnement :
- le livret "La santé en France" (2002) ;
- contribution au document "Charte de l'environnement - Conclusion et recommandations de l'Académie des sciences" (2003) ;
- le RST n° 17 "La surexploitation des ressources marines vivantes" (2003) ;
- le rapport "Sécurité sanitaire et gestion des déchets : quels liens ?" (2004) ;
- le Livret sur l'environnement destiné aux enseignants (2008, réédité en 2013) ;
- le RST 29 "Evénements climatiques extrêmes - Réduire les vulnérabilités des systèmes écologiques et sociaux" (2010).

Comité de la recherche spatiale

Le Comité de la recherche spatiale est présidé par le Président de l'Académie des sciences.
Créé au milieu des années 80, le comité a reçu mission d'apporter son concours, par ses études et recommandations, à la définition du programme des recherches scientifiques dans l'Espace et de leurs applications. Il contribue à l'élaboration de la stratégie de recherche menée par notre pays dans chacun des domaines des sciences spatiales.
En 2003, Contribution de l'Académie au Livre blanc sur la politique spatiale européenne.
En 2006, RST n° 22 "La recherche spatiale française" sur la recherche spatiale.
En 2010, RST n° 30 "Les sciences spatiales – Adapter la recherche française aux enjeux de l'Espace".

Comité Science et métrologie

Le Comité Science et métrologie est présidé par Christian Bordé et Jean Kovalevsky.
Créé en 2007, le comité a pour objectif de compléter le rôle actuel de l'Académie auprès de la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) et de devenir un interlocuteur scientifique de cette CGPM et du Comité international des poids et mesures (CIPM). Il s'agit de donner un point de vue indépendant, à spectre de compétences large, sur la métrologie fondamentale et le Système international d'unités (SI). Par ailleurs, le Comité explore des points théoriques, comme la métrologie électrique quantique, les limites quantiques des mesures, de la mesure de masse en particulier, la redéfinition de l'unité de temps, la validité de la mécanique quantique au niveau macroscopique compte tenu des phénomènes de décohérence, les problèmes d'invariance de jauge, etc.

Comité d'Histoire des sciences et d'épistémologie

Le Comité d'Histoire des sciences et d'épistémologie est présidé par Claude Debru.
Créé en 2005, le comité a pour objectif :
- de veiller au développement de la recherche et de l'enseignement de l'histoire des sciences et de l'épistémologie, à tous les niveaux de la scolarité ;
- de promouvoir toute action permettant d'accentuer le rayonnement de ces disciplines au sein de l'Académie ;
- d'exercer la fonction de conseil scientifique permanent au service des archives de l'Académie et de contribuer à leur valorisation ;
- de développer les liens inter-académiques au niveau européen et international ;
- de structurer l'étude de l'histoire des sciences et l'épistémologie, en association avec le COFUSI ;
- d'étudier les dossiers de candidature aux Prix de l'Académie attribués en histoire des sciences et épistémologie.

Comité Science et sécurité

Le Comité Science et sécurité est présidé par Henri Korn.
Créé en 2005, le comité a pour objectif de mener une réflexion sur les domaines scientifiques à partir desquels existent ou peuvent surgir différents types de menaces de nature duale (c'est-à-dire civils et/ou militaires), aussi diverses que par exemple, la vulnérabilité des systèmes informatiques, l'apparition de technologies offensives non conventionnelles, l'utilisation à des fins non pacifiques des nano-et des bio technologies ou le bioterrorisme...
Le comité a élaboré le rapport "Cryptologie, science et sécurité" (2006) et a contribué à l'ouvrage "Les menaces biologiques - Biosécurité et responsabilité des scientifiques" (2008).

Comité sur l'enseignement des sciences

Le Comité sur l'enseignement des sciences est présidé par Étienne Ghys.
Créé en 2005, ainsi que la Délégation à l'éducation et à la formation, le comité est une instance de réflexion destiné à nourrir l'action de l'Académie dans ce domaine.

Comité La main à la pâte

Le Comité La main à la pâte, comité de la marque, présidé par Pierre Joliot.
Le comité de la marque La main à la pâte, constitué à l'Académie, accorde l'usage légal de la marque déposée La main à la pâte à des productions variées de matériel pédagogique et en suit l'évolution, assurant ainsi des ressources propres aux prix annuels décernés à des écoles primaires. Il peut être saisi par tout éditeur désireux de bénéficier du label La main à la pâte.

Le Comité La main à la pâte, comité des partenaires, présidé par le Président de l'Académie des sciences.
L'Académie des sciences a mis en place un comité de partenaires de La main à la pâte, qui associe des services ministériels, des établissements publics, des fondations, des grandes écoles. Initialement dédié à La main à la pâte à l'école primaire, il étend son champ d'intérêt aux autres domaines d'action de l'Académie (collège, formation des professeurs, etc.) et formule des propositions.

Comité de Défense des Hommes de Science (CODHOS)

Le Comité de Défense des Hommes de Science (CODHOS) est présidé par Édouard Brézin et Jean Iliopoulos.
En mai 1978, l'Académie des sciences ayant décidé de s'intéresser aux violations des droits de l'homme dont sont victimes, à travers le monde, des hommes de science (y compris médecins, chercheurs en sciences humaines, ingénieurs, enseignants…) a créé en son sein le Comité de Défense des Hommes de Science (CODHOS).
Rapport annuel 2014
Rapport annuel 2012
Rapport annuel 2011
Rapport annuel 2010
Rapport annuel 2009
Rapport annuel 2008
Rapport annuel 2007
Rapport annuel 2006
Rapport annuel 2005
Rapport annuel 2004

Comité des Relations Internationales (CORI)

Le Comité des Relations Internationales (CORI) est présidé par le Président de l'Académie des sciences.
Le CORI est chargé d'assister le Délégué aux relations internationales dans toutes ses missions, d'évaluer la politique internationale de l'Académie et d'en suivre la mise en œuvre.

Comité Français des Unions Scientifiques Internationales (COFUSI)

Le Comité Français des Unions Scientifiques Internationales (COFUSI) est présidé par Françoise Combes.
Le Conseil International de la Science (ICSU) réunit le collège des pays souvent représentés par leur Académie (c'est le cas de la France) et celui des Unions scientifiques internationales. Chacune de ces Unions est structurée à l'échelle nationale en comités nationaux. En France, l'Académie des sciences réunit ces comités en un COFUSI, Comité français des unions scientifiques internationales. Le COFUSI, créé en 1967, est présidé par Françoise Combes. Il comporte 28 Comités nationaux français. Les comités nationaux français sont de deux types : soit participant aux activités des Unions internationales (1 à 22) ; soit participant aux Comités interdisciplinaires de l'ICSU (23 à 28).

Voir la liste des Comités nationaux français du COFUSI


Documents relatifs aux Entretiens du COFUSI
Rapport d'étape 2008-2009
Rapport d'étape 2006-2007


Comité Académique des Relations Internationales Scientifiques et Techniques (CARIST)

Le Comité Académique des Relations Internationales Scientifiques et Techniques (CARIST) est présidé par le Vice-président Délégué aux Relations internationales de l'Académie des sciences.
Le CARIST joue, par sa structure et la nature des sujets débattus, un rôle de coordination informelle des acteurs de la recherche française. Il permet une information réciproque et une concertation sur les actions de coopération internationale, scientifiques et techniques, conduites par les divers ministères, organismes de recherche et associations.
Thèmes des réunions :
12 juin 2007 : "Orientations de la politique de coopérations scientifiques internationales de l'Union Européenne"
13 novembre 2007 : "Réflexions sur les propositions de la Présidence France de l'Union Européenne concernant la politique scientifique"
3 juin 2008 : "Accueil des post-doctorants : faiblesses et atouts de l'attractivité française"
10 juin 2009 : "Image scientifique de la France à l'international ; pratiques et propositions"
1er juin 2010 : "Expertise scientifique et relations internationales : 1e partie élaboration de méthodologies, stratégies d'expertise, mises en œuvre nationale et internationale"
24 novembre 2010 : "Expertise scientifique et relations internationales : 2e partie expertise et sociétés : acceptabilité, processus de décisions, mises en oeuvre nationale et internationale"
27 juin 2011 : "Expertise scientifique et relations internationales : Expertise et sociétés : acceptabilité sociale et références internationales"
3 avril 2013 : "Stratégie, positionnement et valorisation de la recherche française à l'international"
15 janvier 2014 : "Veille, innovation et compétitivité scientifiques et technologiques"
14 janvier 2015 : "Mobilité internationale des doctorants et des chercheurs : enjeux de connaissance, d'attractivité et de compétitivité"

Comité Pays en développement (COPED)

Le Comité Pays en développement (COPED) est présidé par François Gros.
Au milieu des années 90, l'Académie des sciences s'est dotée d'un comité permanent, le COPED ayant pour mission de réfléchir aux initiatives susceptibles d'aider la recherche française en liaison avec les pays en développement.
Composition du COPED
Présentation du COPED par François Gros (2003)
Le COPED a coordonné le rapport RST n° 21 "Sciences et pays en développement - Afrique subsaharienne francophone".
Le COPED, reconduit en 2006, poursuit les actions en direction de l'Afrique et élargit son activité à d'autres régions du monde. Il continue à assurer une concertation régulière entre les organismes français, par l'organisation de miniforums thématiques et il coopère avec le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID)
En 2007, mini forums : "Maladies animales et santé humaine" (juin) ; - "Convergences mathématiques franco-maghrébines" (novembre) ; "La santé dans les politiques de développement" (novembre).
En 2008, mini-forums : "Biotechnologies, agriculture et nutrition" (juin) et "Biodiversité et amélioration des plantes en Afrique sub-saharienne" (octobre).
En décembre 2009, colloque franco-africain sur les pratiques et les métiers de la recherche.
En juin 2010, mini-colloque "Convergences franco-vietnamiennes en mathématiques, informatique et mécanique - Formation et recherche".

Du 30 octobre au 4 novembre 2012 à Dakar : conférence "Science, Enseignement et Technologie pour le Développement en Afrique" organisée conjointement par le COPED et l'Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal.
Cette conférence est ouverte à des participants africains et européens, spécialement francophones. Elle a pour objectif de faire un état des lieux au niveau de l'Afrique dans les secteurs clés pour le développement de l'Afrique que sont la science, l'enseignement, la recherche et l'innovation, de contribuer au renforcement des collaborations régionales et internationales, ainsi qu'à la mise en oeuvre et au développement des politiques et programmes dans ces secteurs. Six domaines scientifiques sont plus particulièrement ciblés: la santé, l'agriculture, les mathématiques et l'informatique, l'eau, l'énergie et l'environnement.
Le programme s'articulera autour de conférences introductives et de politique générale, de tables rondes et de communications scientifiques orales ou affichées. Un pré-programme et un appel à communications seront prochainement diffusés.
Contacts: Doudou Ba (ANSTS, doudou.ba@ansts.sn), Michel Delseny (COPED, delseny@univ-perp.fr), Odile Macchi (COPED, odile.macchi@academie-sciences.fr), Aminata Sall Diallo, (ANSTS, asdiallo50@hotmail.com).

Groupe interacadémique pour le développement (GID)

Le Groupe interacadémique pour le développement est présidé par François Guinot.
Voir le site Internet

Commission des plis cachetés
Illustration de la nouvelle

La Commission des plis cachetés est présidée par Edgardo Carosella.
Le dépôt de plis cachetés est une procédure remontant au XVIIIe siècle qui permet de donner une date certaine aux découvertes que les plis sont supposés contenir. La Commission ouvre systématiquement les plis cachetés adressés à l'Académie, au terme d'un délai de 100 ans après la date du dépôt.

Edgardo Carosella et Pierre Buser présentent les plis cachetés de l'Académie des sciences dans le numéro de Pour la Science d'octobre 2013.
Lire l'article
Edgardo Carosella était l'invité de l'émission sur les plis cachetés de France Culture le 26 septembre 2013.
Écouter l'émission

Comité de terminologie et de néologie

Le Comité de terminologie et de néologie est présidé par Michel Petit.
L'Académie des sciences est étroitement associée au dispositif national de terminologie et néologie redéfini en 1996. Elle dispose d'un représentant dans chaque commission spécialisée. Par ailleurs, un des Secrétaires perpétuels est membre de droit de la Commission générale de terminologie et de néologie.
Un Comité de terminologie et de néologie a été mis en place à l'Académie assure la coordination entre les représentants de l'Académie dans les diverses commissions. Il a mis en place un groupe de travail de biologie et génie génétique, présidé par Georges Pelletier, qui a permis à l'Académie de proposer à la DGLF plus d'une centaine de termes, selon le format de la banque de données FranceTerme.

Comité Lavoisier

Le Comité Lavoisier est présidé par Henri Kagan.
Le Comité Lavoisier, créé en 1948 et réorganisé en 1980, est chargé de publier la correspondance de Lavoisier pour faire suite à l'édition des Œuvres de Lavoisier.
En savoir plus sur l'édition de la correspondance de Lavoisier

Comité de prospective en énergie

Le Comité de prospective en énergie est présidé par Bernard Tissot et Sébastien Candel.
Ce comité, créé en 2010, fait suite à un groupe de travail qui avait publié :
le rapport d'étape "Perspectives énergétiques" (2005) ;
le rapport "Énergie 2007-2050 : les choix et les pièges" (2007).

Groupe d'initiative Calcul scientifique

Le Groupe d'initiative Calcul scientifique est présidé par Olivier Pironneau.
Créé en février 2005, le groupe d'initiative "Calcul scientifique" a pour mission de donner des directives scientifiques sur les orientations que doit prendre le calcul scientifique (partie matérielle et logicielle nécessaire à la simulation en sciences mécaniques, chimie, physique biologie, économie etc.), science par essence multidisciplinaire.
En 2006, le Groupe a élaboré le Rapport "Calcul scientifique".

Groupe d'initiative Matériaux

Le Groupe d'initiative Matériaux est présidé Philippe Nozières.

L'Académie des sciences est l'une des cinq Académies composant l'Institut de France - Mentions légales - INTRANET - [ Mise à jour le 29.04.2015 ]
crédit photo Illustration Prise de vue dans la Grande salle des séances de l'Institut de France.
© Académie des sciences / Brigitte Eymann