Site Internet de l'Académie des sciences

L'Académie des sciences soutient le développement des sciences par des avis, des rapports, les Comptes Rendus et d'autres publications.

Abonnez-vous

English en

France fr

Les activités > Publications > Rapports et avis > Avis de l'Académie des sciences
Illustration

"L'enfant et les écrans"

Avis de l'Académie des sciences

Éditions Le Pommier - Janvier 2013 - 17,00 €

"L'enfant et les écrans" est lauréat du prix Roberval 2013, mention Jeunesse


Pour lire le texte intégral en version non imprimable

NOTE (3 février 2014). Une erreur matérielle a été commise antérieurement où une version de travail, non conforme au texte publié de l'Avis (Editions Le Pommier, Janvier 2013), avait été mise en ligne, pouvant conduire à des erreurs de citation et d'interprétation. La version téléchargeable est désormais identique à celle de l'Avis tel qu'il a été publié aux éditions Le Pommier en janvier 2013.


Pour commander ce rapport


Illustration

Cet avis s'accompagne d'un module pédagogique destiné aux enseignants de l'école primaire, "Les écrans, le cerveau… et l'enfant", ouvrage réalisé par la fondation La main à la pâte et publié chez le même éditeur.

En savoir plus sur "Les écrans, le cerveau… et l'enfant" sur le site de la fondation La main à la pâte


Illustration

Voir les vidéos de la conférence-débat sur le même thème organisée le 22 janvier 2013 à l'Académie des sciences


Voir le communiqué de presse


Retour vers la liste des rapports et avis de l'année 2013

Retour vers la rubrique

L'Académie des sciences est l'une des cinq Académies composant l'Institut de France - Mentions légales - INTRANET - [ Mise à jour le 10.02.2014 ]
crédit photo Illustration Vue sous-marine des mésocosmes mis en place lors de la mission DUNE 1 (A DUst experiment in a low Nutrient, low chlorophyll Ecosystem) en juin 2008. Cette mission consiste à fixer deux groupes de trois mésocosmes (enceintes expérimentales) de 33 m³ par 25 mètres de profondeur, avec balisage en surface pour la navigation dans la baie d'Elbo, dans la réserve de Scandola en Corse. Quatre mésocosmes sont fertilisés avec des poussières du Sahara, les deux mésocosmes restants servant de référence. Le but de la mission est de mesurer l'influence des apports atmosphériques sur le milieu marin (bactéries et phytoplancton) dans une zone protégée de la pollution.
© CNRS Photothèque / LUQUET David / 2009