Abonnez-vous

English en

France fr

Site Internet de l'Académie des sciences

In memoriam
Illustration

Retour vers la rubrique

Marc YOR


24 juillet 1949 - 9 janvier 2014


Notice nécrologique


Marc Yor, élu correspondant de l'Académie le 3 mars 1997 puis Membre le 18 novembre 2003 dans la section Mathématique, est décédé le 9 janvier 2014 à l'âge de soixante quatre ans.

Marc Yor a été l'une des personnalités marquantes du monde des probabilités. Après des études à l'Ecole normale supérieure de Cachan, il devient rapidement chercheur au CNRS, puis en 1981 professeur à l'Université Pierre et Marie Curie où il restera jusqu'à sa retraite au 1er janvier 2014. Il a été un chercheur extraordinairement prolifique, avec plus de 400 publications dont un grand nombre dans les meilleures revues du domaine. Il a aussi été un directeur de recherche exceptionnellement actif, encadrant plus de trente thèses pendant sa carrière de professeur d'université.

Les travaux de recherche de Marc Yor couvrent beaucoup d'aspects de la théorie moderne des probabilités, mais il est devenu célèbre dans le monde entier pour ses applications du calcul stochastique. Marc Yor était un calculateur extraordinaire, capable de déterminer explicitement des quantités de lois de probabilité associées à toutes sortes de processus aléatoires. Parmi les processus aléatoires, celui qu'il chérissait entre tous était le mouvement brownien, sur lequel il a obtenu de nombreux résultats importants. Les travaux de Marc Yor lui ont valu une très grande reconnaissance aux quatre coins de la planète.

De tous les livres écrits par Marc Yor, son traité avec Daniel Revuz "Continuous martingales and Brownian motion" qui a été rédigé à partir des cours de DEA que donnait Marc Yor au début des années 1980, est sûrement le plus connu. Cet ouvrage a connu un succès phénoménal, en partie à cause des applications potentielles aux mathématiques financières. Dans la dernière partie de sa carrière, Marc Yor s'est intéressé à ce domaine, non pas en raison d'une attirance particulière pour la finance (il s'interrogera plus tard sur la responsabilité des mathématiciens dans la crise financière) mais parce qu'il y voyait un vaste champ d'application pour les techniques qu'il maîtrisait si bien.

Les deux mots qui décrivent le mieux la personnalité scientifique de Marc Yor sont sans doute enthousiasme et générosité. Enthousiasme, parce qu'il savait si bien communiquer son goût pour la recherche et faire partager sa joie de trouver de nouveaux théorèmes ou de nouvelles formules. Générosité, parce qu'il a aidé tant de jeunes chercheurs, publiant avec eux nombre d'articles de recherche dont tout le monde savait qu'il avait écrit l'essentiel mais dont il était toujours heureux de partager le mérite.


Jean-François Le Gall, janvier 2014



Voir quelques repères biographiques


L'Académie des sciences est l'une des cinq Académies composant l'Institut de France - Mentions légales - INTRANET - [ Mise à jour le 22.01.2014 ]